concave

concave

concave [ kɔ̃kav ] adj.
• 1314; lat. concavus, de cavus « creux » 2. cave
Qui présente une courbe, une surface en creux ( biconcave). Surface, miroir concave. Moulure concave. cavet. ⊗ CONTR. Bombé, convexe.

concave adjectif (latin concavus, creux et rond) Dont la forme est en creux, sans irrégularité apparente. ● concave (expressions) adjectif (latin concavus, creux et rond) Arc concave vers les y négatifs, arc Γ de la courbe représentative d'une fonction f, dans un repère , tel que toute partie [M1, M2] de Γ est située au-dessus de la droite (M1M2). Fonction concave, fonction dont la fonction opposée est convexe. Miroir concave, miroir à surface concave, qui a la propriété de faire converger les rayons lumineux, caloriques ou sonores, issus d'un faisceau parallèle. ● concave (synonymes) adjectif (latin concavus, creux et rond) Dont la forme est en creux, sans irrégularité apparente.
Synonymes :
- incurvé
Contraires :
- bombé
- renflé

concave
adj. Qui présente une courbure en creux. Verre concave. Ant. convexe.

⇒CONCAVE, adj.
A.— [En parlant d'une surface] Dont la partie courbe est en creux. Surface, lentille, verre, miroir concave. Anton. convexe. Comme il [Néron] était myope, il avait coutume de porter dans l'œil... une émeraude concave qui lui servait de lorgnon (RENAN, Antéchrist, 1873, p. 172). Les choses ne t'arrivent que par l'intermédiaire de ton esprit. Tel qu'un miroir concave il déforme les objets (FLAUBERT, La Tentation de St Antoine, 1874, p. 176) :
1. Et maintenant, c'était la salle du rapport, une salle invraisemblablement immense, à ce point qu'ils s'y voyaient rapetissés, comme s'ils se fussent mirés dans une glace concave.
COURTELINE, Le Train de 8 h 47, 1888, 2e part., X, p. 205.
OPTIQUE
Miroir concave. Miroir à surface concave, et convergent (cf. ardent I B 9). Soit ce miroir plan qui renvoie une image parfaite, soit le miroir concave qui concentre les rayons en un foyer ardent (CLAUDEL, Un Poète regarde la Croix, 1938, p. 134).
Miroir concave parabolique (A. DANJON, Cosmographie, classe de math., 1948, p. 18).
Verres, lentilles concaves. Pour corriger la myopie des yeux, en faisant converger l'image des objets sur la rétine.
P. métaph. Thomas a la tête concave : tout s'y peint grossi et exagéré (JOUBERT, Pensées, t. 2, 1824, p. 197) :
2. Toute peinture hollandaise est concave; je veux dire qu'elle se compose de courbes décrites autour d'un point déterminé par l'intérêt, d'ombres circulaires autour d'une lumière dominante.
E. FROMENTIN, Les Maîtres d'autrefois, 1876, p. 171.
P. anal. Ligne, courbure concave; nez concave. Au nord, le lac traçait une courbure légèrement concave, qui contrastait avec le dessin aigu de sa pointe inférieure (VERNE, L'Île mystérieuse, 1874, p. 110). La veilleuse éclairait nettement les poignées en cuivre de la commode ventrue, les dossiers concaves des chaises (ADAM, L'Enfant d'Austerlitz, 1902, p. 100).
B.— P. ext. Dont la surface présente une partie irrégulièrement creuse. Rocher concave. Synon. cave, creux; anton. bombé, renflé. Et j'irai le long de la mer éternelle Qui bave et gémit en les roches concaves (MORÉAS, Les Cantilènes, Funérailles, 1886, p. 119). Je pouvais contempler ces grands cadavres décharnés, les côtes en relief, le ventre concave, les jambes réduites au squelette (AMBRIÈRE, Les Grandes vacances, 1946, p. 172).
P. métaph. :
3. [L'homme] ne s'élance pas seulement, avec toute son intelligence, à la recherche de Dieu; il doit aussi s'offrir humblement à Dieu, à Dieu qui le cherche; et, quand il s'est élevé jusqu'à Dieu par la pensée rationnelle, il doit se faire vide et béant, il doit se faire... concave, pour accueillir, pour recevoir ce Dieu qui est sa récompense!
R. MARTIN DU GARD, Les Thibault, La Mort du père, 1929, p. 1381.
Rem. Péguy a créé le dér. concavé, ée, adj. Galère concavée (Quatrains, 1914, p. 531).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1314 adj. ulceration concave (H. DE MONDEVILLE, La Chirurgie, éd. Ch. Bos, 1455); 1370 subst. masc. (ORESME, Ethique, I, 19 ds GDF. Compl.) — Ac. 1835. Empr. au lat. class. concavus « creux et rond » adj. et neutre substantivé. Fréq. abs. littér. :181. Bbg. MAT. Louis-Philippe 1951, p. 292.

concave [kɔ̃kav] adj.
ÉTYM. 1314; lat. concavus, de cavus « creux ». → 2. Cave.
1 Sc. Qui présente une surface courbe en creux. Biconcave. || Surface concave. || Miroir concave. || Lentille concave. || Des verres concaves. || Moulure concave. Cavet. || Voûte concave. Intrados. || Le côté concave d'une courbe. Courbure.
Par extension :
0 Toute peinture hollandaise est concave; je veux dire qu'elle se compose de courbes décrites autour d'un point déterminé par l'intérêt, d'ombres circulaires autour d'une lumière dominante.
E. Fromentin, les Maîtres d'autrefois, Hollande, 2.
2 Cour. (Surtout style écrit). Qui présente un creux, un enfoncement. Creux, enfoncé. || Un rocher concave. || Ventre concave.
CONTR. Bombé, convexe.
DÉR. Concavité.
COMP. Biconcave.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем сделать НИР

Regardez d'autres dictionnaires:

  • concave — Concave. adjectif de tout genre, Creux en rond. Il est opposé à convexe. Le ciel est concave à nostre esgard. miroir concave. la superficie concave. d un globe. Concave. s. m. La superficie interieure d un corps spherique qui est creux. Le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Concave — Con cave (k[o^][ng]*k[=a]*v or k[o^]n ; 277), a. [L. concavus; con + cavus hollow: cf. F. concave. See {Cave} a hollow.] 1. Hollow and curved or rounded; vaulted; said of the interior of a curved surface or line, as of the curve of the of the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • concave — CONCAVE. adj des 2 genr. Il se dit d Une surface ou d une circonférence courbe, prise du côté qu elle est capable de contenir quelque chose. Il est opposé à convexe. Miroir concave. Il est aussi substantif. Le concave d un globe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • concave — [kän kāv′; ] also, & for n.usually [, kän′kāv΄] adj. [ME & OFr < L concavus, hollow < com , intens. + cavus, hollow: see CAVE] hollow and curved like the inside of a bowl n. a concave surface, line, object, etc.: see LENS vt. concaved,… …   English World dictionary

  • Concave — Con cave, n. [L. concavum.] 1. A hollow; an arched vault; a cavity; a recess. [1913 Webster] Up to the fiery concave towering hight. Milton. [1913 Webster] 2. (Mech.) A curved sheath or breasting for a revolving cylinder or roll. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Concave — Con cave, v. t. [imp. & p. p. {concaved}; p. pr. & vb. n. {Concaving}.] To make hollow or concave. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • concave — early 15c., from O.Fr. concave (14c.) or directly from L. concavus hollow, arched, vaulted, curved, from com , intensive prefix (see COM (Cf. com )), + cavus hollow (see CAVE (Cf. cave) (n.)) …   Etymology dictionary

  • concave — means ‘having an outline or surface like the interior of a circle or sphere’, whereas convex means ‘having an outline or surface like the exterior of a circle or sphere’ …   Modern English usage

  • concave — [adj] curved, depressed biconcave, cupped, dented, dimpled, dipped, excavated, hollow, hollowed, incurvate, incurvated, incurved, indented, round, rounded, sagging, scooped, sinking, sunken; concept 486 Ant. convex, distended …   New thesaurus

  • concave — ► ADJECTIVE ▪ having an outline or surface that curves inwards like the interior of a sphere. Compare with CONVEX(Cf. ↑convexly). DERIVATIVES concavity noun. ORIGIN Latin concavus, from cavus hollow …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”